Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dossier Banania ou l'histoire d'un sourire

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

,
Qui dit Banania dit « Y'a bon », bien sûr, mais aussi tirailleur sénégalais. L'histoire de Banania, de son ami Y'a Bon, aussi appelé Bonhomme Bana, se confond avec l'histoire de la marque et celle de son emballage. Mais plus que l'histoire d'un emballage, c'est celle d'un graphisme. Si l'image de Banania est portée par un tirailleur sénégalais, ce n'est pas pour faire le lien avec ses terres d'origine. Cet homme au sourire éclatant est devenu le porte-drapeau de la marque grâce à la mode coloniale, car la recette vient du Nicaragua...   
C'est un journaliste Pierre Lardet, qui a découvert en 1912 ce breuvage composé de farine de banane, de céréales pilées, de cacao et de sucre. De retour en France, il lance la fabrication industrielle à Courbevoie, épaulé par son épouse Blanche Lardet. 

1912

Dès les origines, Banania adopte la boîte métallique et met en avant la composition du Banania.        […]

1925

Alors que le tirailleur sénégalais fait la promotion de Banania depuis 1915 par voie d'affiche grâce au dessinateur De Andréi, il ne fait son apparition que dix ans plus tard sur les boîtes. L'heure est encore à la monochromie bleue.[…]

1935

L'Antillaise qui a cohabité quelques années avec le tirailleur disparaît définitivement du dos des boîtes. Elle est remplacée par une tasse ornée d'une tête de tirailleur et surmontée de bananes. La tête du tirailleur rajeunie et éclaircie par[…]

1936

Au fil du temps, l'image du Sénégalais se réduit à l'essentiel. Georges Elisabeth se concentre sur le visage du tirailleur et sur sa main amenant une cuillerée du breuvage à ses lèvres. Cette image reste jusque dans les années[…]

1957

Avec Hervé Morvan, le Sénégalais fait une cure de jeunesse. Le dessinateur s'empare du concept en 1957 pour l'amener dans l'univers du graphisme et du personnage de bande dessinée. Deux ans plus tard, il recentre lui aussi le personnage sur le[…]

1977

Suki synthétise définitivement l'idée sur un sourire et un regard complice, qui céde la place vingt ans plus tard, en 1997, au visage souriant d'un enfant dessiné au[…]

2001

Resté très franco-français, le Banania est commercialisé en trois formats : 250 g, 500 g et1 kg. Son emballage se compose d'un étui pliant en carton Hermiboard 500 g/m2 imprimé en offset cinq couleurs fourni par Goossens et Covépa, d'un[…]

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine