Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Avec le Syctom, Paris va traiter ses emballages triés dans... Paris

HS
 

L'information délivrée par le Syndicat intercommunal de traitements des ordures ménagères de l'agglomération parisienne (Syctom) constitue une véritable première pour Paris ! Un premier centre de tri des déchets d'emballages va être construit dans Paris intra-muros à la lisière du XVe arrondissement. Implanté sur un terrain de 11 000 mètres carrés à proximité du périphérique, le centre affichera une capacité annuelle de 15 000 tonnes pour traiter les collectes sélectives des XIVe et XVe arrondissements. Les travaux doivent commencer au second semestre 2006 pour une mise en service fin 2007. Trois autres centres de tri sont également prévus : ils devraient être implantés dans les quartiers des Batignolles (XVIIe), de Bercy (XIIe) et de la gare de l'Evangile (XVIIIe). Ces implantations sont la conséquence directe de la montée en puissance du tri sélectif à Paris : la collecte est passée de 22 580 tonnes en 2001 à 59 960 tonnes en 2004. Jusqu'à présent, les centres de traitement, tout comme les incinérateurs des ordures parisiennes, ont toujours été implantés dans les communes limitrophes : Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) ou encore Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Et il y a de quoi faire : le Syctom regroupe 85 communes d'Ile-de-France dont Paris et traite quelque 2,5 millions de tonnes de déchets ménagers produits chaque année par 5,5 millions d'habitants. Pour cette première parisienne, le Syctom a voulu un équipement « modèle en termes d'intégration urbaine et de respect de l'environnement ». L'équipe Girus-Roux, choisie pour ce projet de 22,4 millions d'euros d'investissement dont 16,5 millions pour la construction et les équipements, a conçu un bâtiment sur deux niveaux couvert d'un toit végétalisé. En outre, des matériaux issus de la collecte et du recyclage seront utilisés pour la construction : l'isolation acoustique sera, par exemple, réalisée avec de la ouate de cellulose issue de papier recyclé quand les trottoirs comporteront du calcin... Notons enfin que le Syctom a ouvert le 18 avril, à l'occasion du prochain renouvellement du Contrat programme de durée avec Eco-Emballages sous le régime du barème D, une consultation pour la vente des matériaux d'emballages ménagers triés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’emballage limite les dégâts face au Covid-19

Indicateurs

L’emballage limite les dégâts face au Covid-19

La filière a régressé de 7,6% au cours de l’année 2020, faisant preuve de résilience par rapport au reste de l'industrie manufacturière. Le verre a souffert davantage que le plastique ou le[…]

Quatre start-up retenues par Sodebo et Brioches Fonteneau

Economie circulaire

Quatre start-up retenues par Sodebo et Brioches Fonteneau

Sodebo et Brioches Fonteneau cherchent des solutions disruptives

Innovation

Sodebo et Brioches Fonteneau cherchent des solutions disruptives

Les nanomatériaux doivent être mieux identifiés et évalués

Sécurité sanitaire

Les nanomatériaux doivent être mieux identifiés et évalués

Plus d'articles