Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Avec la série 2+, Sidel optimise les performances de ses souffleuses

TP
 

Parmi les leaders mondiaux en systèmes de conditionnement des liquides alimentaires en polyéthylène téréphtalate (PET), Sidel (Tetra Laval) profite de la vitrine du salon Braü, à Nuremberg (Allemagne) du 12 au 14 novembre, pour présenter les dernières évolutions de ses souffleuses SBO. Baptisée 2+, la nouvelle série multiplie les optimisations. En termes de vitesses de production tout d'abord, le constructeur havrais annonce 1600 bouteille par heure et par moule grâce à l'amélioration de la cinématique de transfert des bouteilles. En particulier, le profil et les courses de certaines cames ont été modifiés pour accroître la longévité des éléments mobiles alors que le recours à des alliages légers sur les bras de transfert a permis de diminuer leur poids. En termes de consommation d'air, le constructeur a travaillé sur la réduction des volumes morts du circuit de distribution en atteignant une réduction de la consommation de l'air à 40 bars de l'ordre de 15%. L'économie peut atteindre 30% grâce au système de récupération qui permet de recycler l'air dégazé utilisé pour le soufflage et de l'employer pour le pré-soufflage des bouteilles. L'architecture de l'équipement a aussi été revisitée. Les SBO Series2+ disposent désormais d'un habillage dit Habillage Modulaire Auto-Porté (HMA), facilitant l'accessibilité aux organes pour réduire les temps d'intervention lors des changements de format ou des opérations de maintenance. Facilement démontable, le HMA se compose de panneaux en aluminium jusqu'à cinq fois plus légers que sur les machines traditionnelles. Ces panneaux, composés d'une structure en nid d'abeille, réduisent les émissions sonores de la machine de 2 décibels environ en améliorant par conséquence les conditions de travail. Lavables au jet d'eau, ils présentent aussi un précieux avantage sur le plan de l'hygiène car ils permettent d'éliminer les mousses d'isolation phonique. Le contrôle n'est pas oublié. Sidel propose un système de détection des défauts par vision industrielle développé par l'américain Pressco susceptible de vérifier la qualité de finition de la bouteille au niveau du fond, du col et de l'épaisseur des parois. L'ensemble de ces améliorations devrait se traduire, pour l'utilisateur, dans un gain de 10% sur le coût unitaire de chaque emballage.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pernod Ricard se met plus vite au vert

Economie circulaire

Pernod Ricard se met plus vite au vert

Des bouteilles aux coffrets, le groupe français de vins et spiritueux accélère la mise en œuvre de sa feuille de route sociale et environnementale. - Le français Pernod Ricard s’efforce de[…]

19/02/2021 | PapierCarton plat
Coca-Cola passe au 100% rPET aux Etats-Unis

Economie circulaire

Coca-Cola passe au 100% rPET aux Etats-Unis

Verallia dévoile sa feuille de route pour l’environnement et le social

Economie circulaire

Verallia dévoile sa feuille de route pour l’environnement et le social

Bouchon solidaire et bouteilles collées chez E.Leclerc

Economie circulaire

Bouchon solidaire et bouteilles collées chez E.Leclerc

Plus d'articles