Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Enquête

Avec l'agroalimentaire, le papier prend le virage du multimédia

NG

Sujets relatifs :

, ,
Fabricants, chercheurs, designers et autres imprimeurs... Tous allient talent et savoir-faire pour tirer le meilleur des activités traditionnelles régionales : le papier-carton et le bois. Une politique volontariste qui peut déboucher sur une filière de création d'emballages intelligents.

Si l'industrie du carton ondulé est née en Poitou-Charentes, l'activité traditionnelle du papier-carton s'est développée autour de et du Cognac où des liens forts se sont tissés avec l'agroalimentaire, secteur régional de pointe qui emploie quelque 17 000 personnes dont 500 chercheurs. Ainsi les entreprises régionales s'appuient sur un environnement scientifique reconnu. Mais aussi sur un savoir-faire local : le traitement de l'image d'Angoulême. Résultat, Poitou-Charentes se positionne en leader national en matière de design packaging et de marketing, avec la création de l'Institut national du design packaging (INDP). De nouveaux créneaux qui ont certainement incité l'association Atlanpack a déposé un projet interrégional de pôle de compétitivité « emballage » tandis que le Centre régional d'innovation et de transfert de technologie (Critt) poussait la candidature du pôle « aliment et santé ». Ainsi, le virage du numérique et du multimédia semble porter ses fruits : la filière de l'emballage a créé dans la région 655 emplois directs entre 1996 et 2003. Des 49 entreprises de notre sélection ayant réalisé, en 2003, plus de trois millions d'euros de chiffre d'affaires, 57% des 5 568 salariés travaillent dans l'emballage papier-carton et 15% dans celui du bois. Bien ancrés, l'australien Amcor Flexible Venthenat (il enregistre au 30 juin dernier une progression de ses ventes de 10%), le français Packart (Iléos) affiche +7,6% de croissance en 2004. Et Lamirande aligne depuis trois ans une rentabilité moyenne de 9%. Vous trouverez la méthodologie de l'enquête en page 4 du n° 755.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Mademoiselle Bio refond son identité graphique avec Dragon rouge

Technologie

Mademoiselle Bio refond son identité graphique avec Dragon rouge

La marque de cosmétiques bio a revu ses gammes de packagings et son identité de marque. Mademoiselle Bio s’est rapproché de Dragon rouge pour repenser son image. – C’est une marque qui veut laisser sa trace[…]

23/02/2021 | DesignCosmétiques
Les Verallia Design Awards se la jouent solo

Concours

Les Verallia Design Awards se la jouent solo

L’agence de design Trapèze revoit l’identité globale de Radiante

Technologie

L’agence de design Trapèze revoit l’identité globale de Radiante

Aunt Jemina devient Pearl Milling Company

Profession

Aunt Jemina devient Pearl Milling Company

Plus d'articles