Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Appertiser avec moins d'énergie

AJ

Sujets relatifs :

 

Un procédé qui permettrait, lors du traitement thermique, une réduction de 30 % de la consommation énergétique et de 17 % des émissions de gaz à effet de serre : c'est le projet de recherche sur lequel travaille l'équipe de Michèle Marcotte, ingénieur en procédés et emballage et chef de la section « produits végétaux transformés » du Centre de recherche et de développement sur les aliments (CRDA) d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Saint-Hyacinthe, près de Montréal (Québec). Cette méthode consiste d'abord à acidifier les aliments en deçà d'un pH de 4,6. Ainsi, la température de la pasteurisation peut être diminuée, tout en s'assurant de la salubrité du produit. Selon les chercheurs, le procédé, qui s'applique aux fruits, aux légumes mais aussi aux morceaux de viande, assurera une meilleure qualité des produits, ceux-ci conservant notamment une texture plus croquante et des couleurs plus vives. Il autorisera également

une baisse des coûts de fabrication pour les transformateurs de l'agroalimentaire.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Faerch prend pied aux Etats-Unis

Acquisitions

Faerch prend pied aux Etats-Unis

Le fabricant danois d’emballages alimentaires en plastique acquiert MCP Performance Plastic. - Jusqu’à présent implanté uniquement en Europe, le danois Faerch franchit l’Atlantique. Il annonce la reprise de[…]

20/07/2021 | PlastiquesBarquettes
Jindal lance des emballages souples en rPP

Economie circulaire

Jindal lance des emballages souples en rPP

Repsol va augmenter ses capacités de PE et de PP

Investissements

Repsol va augmenter ses capacités de PE et de PP

De la cellulose moulée pour les œufs durs

Innovation

De la cellulose moulée pour les œufs durs

Plus d'articles