Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Antalis plus fort dans la distribution

GS

Sujets relatifs :

 

Antalis Packaging poursuit son bonhomme de chemin. Lancée en 2000 dans la mouvance de la création du groupe Antalis, la division emballage du papetier réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros. Créé tout d'abord au Royaume-Uni avec une équipe restreinte, le concept de distribution d'emballages secondaires à de grands clients multisites s'est petit à petit élargi en Europe. « Nous exploitons la base acquise au Royaume-Uni vers le reste de l'Europe », explique Joost Balden, responsable d'Antalis Packaging. Le chiffre d'affaires atteint dans la zone est en effet de 27 millions d'euros et a connu une croissance de 19 % en 2001. Antalis Packaging dispose désormais de structures en France, en Belgique, en Suisse, aux Pays-Bas et en Pologne. Fin 2002, l'Espagne et l'Allemagne vont se rajouter à cette liste. En France, une équipe de 15 commerciaux fait fonctionner cinq dépôts régionaux et le dépôt central d'Antalis qui a ouvert ses portes à Melun-Senart (Seine-et-Marne).

100 millions d'euros de chiffre d'affaires. Les produits vendus par le distributeur d'emballages sont à 60 % des matériaux synthétiques, tels que films, calages et adhésifs, et à 40 % des produits issus de fibres telles que caisses en carton ondulé et papiers d'emballage. « Notre démarche cadre avec les objectifs des grandes entreprises de réduire les fournisseurs pour diminuer les coûts administratifs », explique Joost Baelden. Ainsi Cadbury Schweppes au Royaume-Uni est-il passé de 53 fournisseurs à un seul qui ne représente pourtant que 0,7 % de son chiffre d'affaires. La plupart du temps, en effet, ces produits ne sont pas considérés comme stratégiques. Grâce à la logistique du groupe Antalis, qui dispose de 1 500 liaisons routières quotidiennes en Europe, la division emballage prétend avoir des coûts de distribution très compétitifs. Elle se positionne comme le seul distributeur international d'emballage dans un marché de la distribution extrêmement fragmenté. Candidat au rachat de distributeurs dans certains pays (Allemagne, pays de l'Est) pour assurer son développement, Antalis vise les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici à trois ans. Une paille dans un marché européen de la distribution estimé à 12 milliards d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Des caisses Ifco pour le rayon marée d’Intermarché

Economie circulaire

Des caisses Ifco pour le rayon marée d’Intermarché

Les sacs plastique ont disparu des rayons fruits et légumes de E.Leclerc

Stratégie

Les sacs plastique ont disparu des rayons fruits et légumes de E.Leclerc

Blédina teste la consigne

Economie circulaire

Blédina teste la consigne

Plus d'articles