Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

MBV

Après les laboratoires américains Abbott en 1999, c'est au tour de Schering-Plough d'avoir à payer le prix fort pour corriger ses erreurs dans le domaine du suivi de la qualité de sa production. La Food and Drug Administration (FDA) vient, en effet, de lui assener une amende record de près de 500 millions de dollars (541 millions d'euros) pour des violations répétées des standards de qualité dans quatre de ses usines basées au New Jersey (Kenilworth et Union) et à Puerto Rico (Manati et Las Piedras), qui produisent 90 % des médicaments du laboratoire. Depuis 1998, la FDA y a conduit treize audits de qualité portant sur « les usines, la production, l'assurance de la qualité, l'équipement laboratoire, les emballages et étiquettes. » A la suite de ces rapports et du paiement de cette amende - la plus haute exigée par la FDA dans toute l'histoire -, les usines Schering pourront continuer de produire, mais sous haute surveillance de la FDA et d'experts extérieurs jusqu'en 2005, une période jugée exceptionnellement longue. D'autre part, les circonstances ont encouragé la FDA à retarder d'au moins un an l'approbation de commercialisation du médicament Clarinex de Schering, successeur du Claritin.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

RPC Emballages Moirans vient de voir sa gamme de conditionnements approuvée par l'Organisation des Nations unies (ONU) pour le transport des produits dangereux. Ces derniers sont tous ceux qui présentent un risque pour la santé, la sécurité, la[…]

09/02/2009
Impress signe avec Megasa

Impress signe avec Megasa

Greiner cède ses boîtes composites

Greiner cède ses boîtes composites

Plus d'articles