Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

AMC2 lance une étuyeuse rotative

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
Pour améliorer les changements de formats, l'accessibilité et l'évolutivité de ses machines, le constructeur seine-et-marnais délaisse la configuration en ligne au profit d'une cinématique rotative. Dédiée au conditionnement sous étuis carton, la Roto8 s'adresse au secteur alimentaire.

U n plateau tournant à mouvement intermittent, sur lequel sont fixées des alvéoles de maintien des étuis : la Roto8, la nouvelle étuyeuse verticale lancée par AMC2, pourrait se résumer à cela. Car ce qui étonne le plus dans cette machine, c'est son architecture, organisée autour d'un flux de production rotatif, en nette opposition avec les configurations en ligne, prédominantes sur le marché. Un choix technique qui limite peut-être les cadences, mais qui offre, en contrepartie, davantage de souplesse lors des changements de formats. C'était d'ailleurs le but du constructeur seine-et-marnais qui a souhaité cette conception pour « ouvrir » sa machine aux formats d'étuis complexes, mais aussi aux demi-étuis et aux fourreaux. Les utilisateurs du secteur alimentaire, auxquels s'adresse cette machine, apprécieront, notamment ceux qui sont obligés de changer de série plusieurs fois par jour ou ceux qui, sur le plus long terme, prévoient des évolutions de leurs gammes.

La Roto8 n'est pas, à proprement parler, une machine révolutionnaire. Sa conception s'inspire d'un ancien modèle d'étuyeuse - la RotoStyle - issue du bureau d'études de BECM, entreprise ensuite rachetée par Paker, mais dont l'un des dirigeants, Alain Fauchier de la Vigne, a ensuite fondé AMC2. « Une soixantaine de ces machines rotatives ont été vendues. Vu le succès rencontré, nous avons décidé de reprendre le concept tout en lui apportant quelques améliorations », indique Bertrand Fritsch, ingénieur commercial chez AMC2. L'étui est transporté le long des huit étapes de process - introduction, rabattage des languettes inférieures, remplissage (trois postes), rabattage des languettes supérieures, collage et extraction - au moyen de bras alvéolés constitués d'une pince monostable à fonctionnement mécanique simple - une biellette actionnée par un galet - selon un principe de transfert courant dans les machines d'embouteillage, que l'on dénomme « par prise positive ». Les changements de formats en sont facilités. Au lieu de procéder à des réglages fins pour adapter le positionnement des outillages au nouvel étui, l'opérateur n'a plus qu'à remplacer les huit bras alvéolaires de la machine lorsqu'il change de carton. Les autres réglages - jet de colle, rabattage des languettes supérieures - sont automatisés. Il suffit d'appeler la recette sur l'écran de commande et de la valider. « L'opération prend, en tout, une dizaine de minutes », note Bertrand Fritsch. Le réglage des temps de cycle, qui varient en fonction des étapes du process mais aussi du poids du produit à conditionner, est facilité par l'emploi d'un moteur brushless qui commande le mouvement du carrousel central. Un deuxième servomoteur a été placé au niveau du margeur afin de simplifier les opérations de mise en volume, notamment lorsqu'il s'agit de manipuler des étuis difficiles, par exemple particulièrement longs ou présentant une section carrée ou ovale. Premier client à avoir investi dans une Roto8, Alsa (Unilever) a été séduit par la polyvalence de l'équipement. Il est vrai que la société fabrique près de 300 références de préparations alimentaires différentes, pour la plupart présentées en sachets ou Doypack, qu'il conditionne ensuite en quatre formats d'étuis différents.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Violent incendie chez Traidib

Economie circulaire

Violent incendie chez Traidib

L’activité du spécialiste du recyclage du PolyAl est momentanément à l’arrêt. - Implanté à La Guerche-sur-l'Aubois (Cher), Traidib a été victime d’un violent[…]

17/10/2019 |
xTag surfe sur le succès

Sécurité sanitaire

xTag surfe sur le succès

Pandobac veut développer le réutilisable à Rungis

Economie circulaire

Pandobac veut développer le réutilisable à Rungis

Carrefour déploie la vente des produits à DDM dépassée

Stratégie

Carrefour déploie la vente des produits à DDM dépassée

Plus d'articles