Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Amazon chasse les « emballages frustrants »

AJ

Sujets relatifs :

 

Frustration-Free Packaging : tel est le nom de l'initiative lancée par le site de commerce en ligne Amazon.com. L'américain entend réduire le nombre de ses emballages donnant du fil à retordre à ses clients au moment de l'ouverture des articles achetés et provoquant ce que le Pdg d'Amazon, Jeff Bezos, appelle « la rage de l'emballage ». Sont visés en priorité les blisters double coque très rigides et les emballages des produits qui sont attachés avec des liens en plastique, des jouets notamment. L'impact environnemental constitue le deuxième objectif de ce programme. Amazon veut donc privilégier le carton recyclé et diminuer la quantité de matière utilisée. Le programme concerne pour l'heure 19 produits parmi les plus vendus sur le site, fabriqués par quatre industriels, Fisher-Price et Mattel dans les jouets, Microsoft dans l'informatique et Transcend dans l'électronique. Par exemple, l'une des premières applications porte sur un bateau de pirate Imaginext : Fisher-Price a supprimé 91 centimètres d'attaches plastifiées et plus d'un mètre carré d'inserts en carton ondulé imprimé. Selon une vidéo d'une démonstration comparée, en ligne sur la « galerie de la rage de l'emballage » (The Gallery of Wrap Rage) du site américain, l'ouverture du paquet et l'assemblage du jouet prennent désormais 44 secondes, contre 11 minutes auparavant, avec l'emballage traditionnel. Sur des cartes mémoire, la coque en plastique a été remplacée par une enveloppe en carton. Si l'opération a démarré exclusivement aux Etats-Unis, Amazon commencera à l'étendre à tous ses sites étrangers en 2009 et entend l'appliquer à terme à l'ensemble de son catalogue

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Monbento accompagne les restaurateurs dans le réemploi

Economie circulaire

Monbento accompagne les restaurateurs dans le réemploi

Avec la gamme Horeca Pro, le spécialiste des « lunch box » a conçu des produits plus résistants et pratiques. - Face à une demande croissante de la part des restaurateurs pour des contenants[…]

05/05/2021 | Plastiques
Carbiolice primé par le ministère de la Transition écologique

Economie circulaire

Carbiolice primé par le ministère de la Transition écologique

Constantia Flexibles s’impose dans les snacks

Acquisitions

Constantia Flexibles s’impose dans les snacks

Berry se fournit chez Borealis en polyoléfines circulaires

Economie circulaire

Berry se fournit chez Borealis en polyoléfines circulaires

Plus d'articles