Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

AlpVision veut doper son Cryptoglyph

Sujets relatifs :

 

Une même phrase est revenue lors des sessions consacrées à la lutte contre la contrefaçon sur Traçabilité 2006 et PCD : « on ne peut pas copier ce que l'on ne voit pas ». A l'origine du procédé Cryptoglyph, le suisse AlpVision, établi à Vevey, a fait sien ce principe. Comme sa racine grecque l'indique, le Cryptoglyph est un marqueur caché dans la trame d'une impression. Intégré lors du prépress ou lors d'une phase d'impression dédiée, il se compose d'un nuage de petits points jaunes qui forme un motif unique codé sur 128 bits dont la clé d'origine est enregistrée dans une base de données. « Un algorithme permet d'authentifier un produit en décryptant le code et en le comparant au code enregistré », explique Philippe Jordan , vice-président d'AlpVision, qui n'en dira pas tellement plus...

Procédé optoélectronique. Si ce n'est que l'entreprise va dévoiler dans quelques mois un procédé optoélectronique révolutionnaire qui rendra la lecture du Cryptoglyph d'une simplicité confondante. Et très bien adapté aux produits de grande consommation en termes de coûts et de rapidité d'utilisation... A suivre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Sleever joue la pédagogie

Profession

Sleever joue la pédagogie

Le spécialiste du sleeve propose des parcours de visite sur son nouveau site Internet. - Guider avec clarté et précision les experts comme les novices afin de mieux appréhender la profondeur d’une offre[…]

09/07/2021 | PlastiquesImpression
Bobst en mode 4.0

Technologie

Bobst en mode 4.0

Sappi  lance Fusion Nature Plus

Sappi lance Fusion Nature Plus

Bobst perfectionne l’ergonomie de ses presses jet d’encre

Technologie

Bobst perfectionne l’ergonomie de ses presses jet d’encre

Plus d'articles