Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Alcoa lance une OPA hostile sur Alcan

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

, ,
L'américain propose 33 milliards de dollars pour créer le premier producteur mondial d'aluminium.

L'américain Alcoa lancera mardi une offre publique d'achat (OPA) sur son concurrent canadien Alcan. Il propose un paiement en cash de 58,6 dollars par action et l'échange de 0,4108 action Alcoa pour une action Alcan. Basée sur le cours du titre Alcoa le 4 mai dernier, cela correspond à une offre de 73,25 dollars par action et valorise le groupe canadien à 33 milliards de dollars, dette comprise. L'offre -hostile- d'Alcoa représente une prime de 32% par rapport au cours de clôture moyen d'Alcan des 30 derniers jours ouvrables à la bourse de New York et une prime de 20% par rapport au cours de clôture de l'action d'Alcan le 4 mai 2007, son niveau le plus élevé de tous les temps, ajoute Alcoa. Selon Alain Belda, le PDG d'Alcoa, « cette offre fait suite à près de deux années de pourparlers entre nos entreprises concernant diverses possibilités de regroupement, marquées notamment par l'échec de discussions au niveau des conseils d'administration au sujet d'une fusion l'automne dernier ». Il met en avant, parmi les avantages d'une telle opération, la création d'une « compagnie d'aluminium diversifiée de premier plan », au portefeuille élargi et complémentaire, avec de meilleures perspectives de croissance et des ressources accrues de recherche et développement. Les synergies permettraient d'économiser 1 milliard de dollars par an sur les coûts, d'ici à trois ans.
Le chiffre d'affaires cumulé du nouveau groupe, qui aurait deux sièges, à New York, aux Etats-Unis, et à Montréal, au Canada, s'élèverait à 54 milliards de dollars. Il aurait une capacité de production de 21,5 millions de tonnes d'alumine et de 7,8 millions de tonnes d'aluminium, ce qui le placerait loin devant le russe Rusal. Il emploierait 188 000 personnes dans 67 pays. Si, pour rassurer le camp canadien, Alain Belda a promis d'investir "significativement" au Canada (en Colombie britannique et au Québec), et de développer des technologies propres, il ne dit mot de la division emballage, alors que la branche correspondante d'Alcoa fait l'objet d'une étude stratégique... L'OPA expirera le 10 juillet prochain. Elle aboutira si, entre autres conditions et sous réserve de l'agrément des autorités de la concurrence américaine, canadienne, européenne, australienne et brésilienne en particulier, Alcoa détient au moins les deux tiers du capital d'Alcan.
A la bourse de New York, le titre Alcan a bondi de 32,16% à 80,66 dollars, tandis que celui d'Alcoa a grimpé de 5,16% à 37,51 dollars, à l'annonce de cette OPA, lundi matin. Le conseil d'administration d'Alcan indique qu'il va étudier la proposition et invite ses actionnaires à ne rien décider avant sa recommandation officielle.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Dernière ligne droite pour le cru 2021 de l'Oscar de l'emballage

Profession

Dernière ligne droite pour le cru 2021 de l'Oscar de l'emballage

La cérémonie est programmée le 29 novembre. - Organisé par Infopro Digital, éditeur notamment d’Emballages Magazine, l’Oscar de l’emballage se prépare pour une édition[…]

Cacolac croit dans le vin en canette

Investissements

Cacolac croit dans le vin en canette

Le marché des tubes reste stable

Profession

Le marché des tubes reste stable

Eviosys, un nouveau nom dans l’emballage métallique

Acquisitions

Eviosys, un nouveau nom dans l’emballage métallique

Plus d'articles