Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Alcan modernise son site de Dijon dédié aux films pour produits laitiers

AJ

Sujets relatifs :

, ,

Alcan investit pour le marché des produits laitiers frais. A Dijon (Côte-d'Or), sur son site dédié principalement aux banderoles pour décorer les pots de yaourt et aux « mix-pap », les opercules en complexe métallisé en papier et plastique, le groupe canadien a inauguré le 27 octobre une nouvelle presse d'héliogravure de 5,2 millions d'euros. Livrée par l'italien Cerutti en juin dernier et en service depuis la mi-septembre, la ligne « 36i » est équipée de sept blocs d'impression, d'un bloc d'enduction d'adhésif hot melt et d'un système de pilotage et de contrôle Bobst. Elle affiche une cadence de 450 à 500 mètres par minute contre 300 à 350 mètres pour la machine de la génération précédente en production depuis quatre ans. Elle offre à l'usine bourguignonne une capacité de production annuelle de 45 millions de mètres carrés. Soit une augmentation de 41% à 155 millions de mètres carrés. Et quelque 25 emplois seront créés dans une unité qui compte actuellement 300 salariés pour un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros. Le choix d'un site complètement enclavé dans la ville a pu surprendre pour un tel investissement mais l'usine dispose d'un centre graphique de pointe qui fabrique 10 000 cylindres par an, dont la moitié pour Dijon. « Et nous avons le plus haut niveau de service dans la profession et l'obsession du client », s'enorgueillit Jan Kubie, son directeur. « La technologie et le savoir-faire des équipes ont été des facteurs déterminants dans la décision », confirme Michael Cronin, le président d'Alcan Packaging Food Europe. De plus, si le marché français stagne, la consommation de yaourts et autres desserts lactés progresse en Europe du Nord et de l'Est. L'usine prévoit d'ailleurs une croissance de son activité de 20% l'an prochain. Le groupe démarrera pourtant durant l'été 2006, dans la région de Moscou, en Russie, une nouvelle unité d'emballages souples destinés aux produits laitiers, entre autres, et équipée de deux lignes analogues à la 36i ! Une unité dirigée par Frédéric Goig, l'ancien patron de Dijon. C'est dire si l'expertise dijonnaise est reconnue et combien Alcan croit en ce marché auquel il fournit près d'un film d'operculage sur deux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Reborn désencre les films imprimés en polyéthylène

Economie circulaire

Reborn désencre les films imprimés en polyéthylène

Le fabricant et recycleur d’emballages souples en plastique a investi 3 millions d’euros dans son usine pyrénéenne pour produire de la matière secondaire de qualité. - Dans le recyclage des films en[…]

08/11/2021 | PlastiquesInnovation
Südpack offre une alternative aux blisters en PVC

Economie circulaire

Südpack offre une alternative aux blisters en PVC

Fujifilm Graphic Systems part à la conquête de l’emballage souple

Technologie

Fujifilm Graphic Systems part à la conquête de l’emballage souple

Davantage de matière recyclée dans le banderolage

Economie circulaire

Davantage de matière recyclée dans le banderolage

Plus d'articles