Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

A Hoogerheide, Nampak irrigue l'Europe avec ses étuis en carton

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
Installé à Hoogerheide aux Pays-Bas, le plus gros site européen de transformation d'étuis pliants appartient au sud-africain Nampak. Très automatisée, l'usine traite un nombre toujours plus grand de références en séries toujours plus fragmentées. Reportage.

Nous sommes aux Pays-Bas ! Très exactement à Hoogerheide. Soit une localisation très centrale au coeur de l'Europe et à proximité des principaux noeuds routiers. Une condition indispensable car c'est ici que Nampak Cartons Europe (Nampak), cinquième acteur européen de sa spécialité, a installé sa seule et unique usine de transformation d'étuis pliants principalement dédiés à l'agroalimentaire sur le continent. C'est aussi le plus gros site avec 85 000 tonnes et 225 millions de feuilles traités par an pour un chiffre d'affaires de 90 millions d'euros dont 70 % à l'exportation. Tourné vers les très grandes, grandes et moyennes séries avec une organisation réactive, polyvalente et très automatisée, le site emploie quelque 350 personnes en quatre équipes et exploite sept machines d'impression en formats 6 et 3B. Le coeur de métier se situe autour de 500 000 unités en plusieurs références ; les séries de l'ordre de la dizaine de millions sont bien sûr possibles mais de plus en plus rares... Le site est, en effet, confronté à l'évolution générale du marché de l'emballage et du conditionnement : des références de produits de plus en plus nombreuses et donc fragmentées et à durée de vie courte - six mois environ - avec un portefeuille de clients plus resserré en raison de la concentration des donneurs d'ordre. Par ailleurs, les demandes varient beaucoup d'un pays à l'autre : là où, aux États-Unis, il y aurait sept références de boîtes de céréales pour un client, il y en a une centaine en Europe. 600 nouveaux décors par mois A raison d'un million d'étuis possibles en une journée, le site transforme quelque deux milliards d'emballages par an. Tout va donc très vite chez Nampak : totalement intégré en prépresse numérique, le site traite, par exemple, quelque 600 nouveaux décors par mois. Un chiffre à multiplier par le nombre de couleurs - de quatre à six - pour évaluer le nombre de plaques offset. Nampak est également en mesure d'imprimer à grande vitesse un code unique sur chaque emballage pour, par exemple, des jeux et des opérations promotionnelles. En ce qui concerne l'insertion de primes telles que cédéroms, livrets et autres sachets, la palette est large mais les conditions restent secrètes car ce savoir-faire est « stratégique ». Quant aux plieuses colleuses, elles délivrent entre 40 000 et 100 000 pièces par heure selon les formats. La logistique devient, dans ce contexte, une donnée essentielle. Ont ainsi été optimisés les volumes de caisses et les plans de palettisation pour remplir les camions en « double deck » à partir d'une fin de ligne entièrement automatique. Par ailleurs, le site a passé un accord avec un partenaire logistique pour stocker 10 000 à 15 000 palettes. Un gage de souplesse. Sur le plan de l'environnement, Nampak dit s'inscrire dans les principes du développement durable. Le carton imprimé est à 70 % issu du recyclage sachant que l'aptitude au contact alimentaire impose les fibres vierges pour le contact direct. Quant aux chutes de fabrication, elles sont captées en continu dans un réseau qui mène à un compresseur pour être ensuite recyclées. Plus vite et plus propre : l'avenir est tout traçé pour Hoogerheide...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pregis et InVia Robotics automatisent la préparation de commande

Technologie

Pregis et InVia Robotics automatisent la préparation de commande

Le fabricant d’emballages de protection et le roboticien s’associent pour augmenter la productivité de l’entrepôt. - D’un côté, un fournisseur d’emballages de protection et de[…]

22/10/2021 | Logistiquee-commerce
Leclerc déploie les caisses marée en PEhd

Economie circulaire

Leclerc déploie les caisses marée en PEhd

Un prix pour Koovea lors de la SITL

Profession

Un prix pour Koovea lors de la SITL

23 000 visiteurs à la SITL

Rendez-vous

23 000 visiteurs à la SITL

Plus d'articles