Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

80 brevets en portefeuille

Sujets relatifs :

 

«Il faut avoir une politique de brevet... et la gérer intelligemment », explique Wilfrid Marie. D'ajouter : « c'est une stratégie. Et pour autant qu'on innove vraiment, il faut se protéger. Certes, on est sur le métier du packaging, pas dans celui des biotechnologies... C'est de la bonne vieille mécanique avec de l'électronique et des automatismes... Et il n'est pas toujours évident de trouver des technologies de rupture. En fait, la question est de savoir à quelle vitesse vous allez exploiter l'innovation ? Vite, cela ne sert à rien. Dans le cas d'une nouvelle technologie à usage dans la continuité, il faut absolument la protéger ». Reste la gestion des brevets et savoir à quel moment il faut les arrêter : « plus ils vivent, plus ils coûtent chers ! Leur maintien peut durer 25 ans. » Chez Serac, l'innovation est constante puisque l'entreprise a déposé quelque 80 brevets : comme quoi on peut créer des systèmes novateurs à partir de concepts anciens.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les innovations de rupture françaises sur All4Pack

Les innovations de rupture françaises sur All4Pack

Une conférence revient sur les dernières technologies innovantes et « made in France ». – Lors de la dernière journée du salon All4Pack, les visiteurs sont invités à dresser un[…]

L'emballage du futur sur All4Pack 2018

Agenda

L'emballage du futur sur All4Pack 2018

La cellulose sort du bois

La cellulose sort du bois

RPC lance un premier standard pour le maquillage

RPC lance un premier standard pour le maquillage

Plus d'articles