Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

5 sites Alcan menacés

La rédactiond'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

Le plan de restructuration du groupe canadien pourrait être alourdi, avec la suppression de 950 emplois en France.
Alcan, le producteur d'aluminium et d'emballages canadien, qui a absorbé Pechiney en 2003, pourrait  fermer 5 sites industriels en France, et procéder à des réductions d'effectifs sur 4 autres sites. C'est la CFDT du groupe qui affirme avoir découvert des informations précises sur la restructuration programmée par Alcan. Les sites menacés de fermeture sont ceux de Cruseilles (Haute-Savoie, 100 emplois), Vandières (Meurthe-et-Moselle, 110 emplois), Provins (Seine-et-Marne, 160 emplois), Lannemezan (Hautes-Pyrénées, 250 emplois) et de l'usine Affimet à Compiègne (Oise, 130 emplois). Au total, 950 emplois sont concernés en France. Par ailleurs, 70 emplois seraient également supprimés sur le site de Sélestat (Bas-Rhin), 60 à Voreppe (Isère), 40 à Froges (Isère) ainsi que 30 chez Almet. D'autres suppressions de postes sont prévues en Europe, et l'ensemble, y compris la France, représenterait 2 200 emplois menacés. Pour l'instant, la direction du groupe canadien n'a confirmé que la fermeture du site de laminage de Falkirk (Grande-Bretagne, 85 emplois) et celle du site d'emballage alimentaire de Barcelone (Espagne, 170 emplois). Alcan a déjà annoncé en avril dernier un plan social concernant les sièges sociaux de Pechiney en France, qui prévoit 277 suppressions de postes. Selon la CFDT du groupe, « l'objectif d'Alcan est une mise en OEuvre effective de ces plans avant la fin 2005 ». Elle affirme aussi qu'il existerait des projets de cession pour 16 sites concernant 2 420 salariés en France et 25 sites concernant 5 140 salariés en Europe, qui s'accompagneraient de nouvelles suppressions d'emplois.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Bopack se renforce en numérique

Bopack se renforce en numérique

Le site de Rouen exploite une HP Indigo WS4500 pour la pharmacie. Spécialiste des étiquettes, le belge Bopack a équipé son site français de Rouen (Seine-Maritime) d'une presse d'impression numérique HP Indigo WS4500 dédiées aux étiquettes[…]

13/02/2009 | Process
Sept millions pour La Rochette

Sept millions pour La Rochette

Arkema cède un site italien

Arkema cède un site italien

Un bilan 2008 positif pour Aptar

Un bilan 2008 positif pour Aptar

Plus d'articles