Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

40 propositions d'Eco-Emballages

HS
 

L'objectif ? « Zéro déchet non trié, non recyclé, non valorisé dans 10 ans. » Pour y parvenir, Eco-Emballages, organisme agréé pour la valorisation des emballages ménagers, a élaboré 40 propositions réunies dans un Livre vert. Autour de cinq axes - mieux concevoir, mieux recycler, mieux vivre, mieux organiser et mieux financer - et d'un bilan qui a vu le gisement d'emballages ménagers stabilisé à quelque 4,7 millions de tonnes, Eco-Emballages veut interpeller les élus avec des propositions très concrètes - et parfois très politiques - pour aller plus loin dans les années qui viennent.

Redevance. Un exemple sur le plan financier : « Nous estimons que pour généraliser le tri, il convient d'introduire progressivement la redevance d'enlèvement des ordures ménagères, puis la redevance incitative (part fixe et part variable), en complément, voire en lieu et place, de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères. » Un autre exemple sur le plan du tri : « Nous souhaitons que la loi évolue pour inciter les artisans et commerçants qui jettent une quantité importante d'emballages, traités par les collectivités au titre des ordures ménagères, à rejoindre le dispositif de collecte sélective actuel. »

Mission citoyenne. « Eco-Emballages assume sa mission citoyenne en ouvrant le débat au coeur d'échéances politiques majeures : les responsables politiques se hasardent peu à parler déchets, alors que c'est une problématique quotidienne révélatrice de nos comportements. Or, depuis 15 ans, la filière a prouvé son efficacité : le poids des emballages est resté stable entre 1994 et 2004, alors que le PIB a augmenté de 20% », explique Bernard Hérodin, directeur général d'Eco-Emballages. En 2006, Eco-Emballages, ce sont 47 000 entreprises qui contribuent financièrement au recyclage des emballages, 412 millions d'euros de recettes et 1 400 collectivités locales sous contrat regroupant 36 000 communes impliquées dans la collecte sélective.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Carbios lève 114 millions d’euros

Economie circulaire

Carbios lève 114 millions d’euros

La société de chimie verte, qui compte désormais L’Occitane parmi ses actionnaires, va pouvoir enfin financer la construction de son usine de recyclage de PET. -    « On n’est jamais si bien servi[…]

Yoplait met du rPS dans ses pots

Economie circulaire

Yoplait met du rPS dans ses pots

Saint Louis gagne quelques grammes

Economie circulaire

Saint Louis gagne quelques grammes

DS Smith propose son éco-score

Profession

DS Smith propose son éco-score

Plus d'articles