Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dossier

2. lll Les tendances --

Gilles Solard

Sujets relatifs :

,
 

Créé en 1990 par le logisticien Gefco, filiale du groupe PSA, le pôle Gefbox met en oeuvre un concept de location et de maintenance d'emballages réutilisables. Mais « la vraie conscience des problèmes de gestion des bacs est vraiment apparue voici deux à trois ans », explique Jean-Marc Prigent, directeur opérationnel de la direction logistique de Gefco.

D'où la décision de créer une unité opérationnelle de gestion des bacs, au même titre que d'autres activités de Gefco comme le transport de lots ou la distribution de voitures. Son enjeu ? Accompagner les industriels de l'automobile dans le remplacement des emballages perdus par des bacs réutilisables et montrer que la gestion optimale des parcs d'emballages constitue économiquement une bonne affaire. Gefbox dispose d'un parc de 2,5 millions de bacs répartis dans huit pays européens et dans 150 établissements de distribution. L'entreprise se quantifie d'ailleurs en termes de flux : 110 000 bacs sont mouvementés par jour, soit un total 26 millions par an...

Dans l'automobile, cohabitent deux systèmes de gestion de bacs : le pool, où les acteurs « poussent » des bacs mais où le trop-plein, ou au contraire le manque, met ce système en perpétuel état d'instabilité. Et le système de l'échange, propre à Toyota, qui fonctionne en circuit fermé sur le principe du bac plein contre le bac vide. Mieux équilibré que le premier, il a cependant l'inconvénient du coût parce qu'il faut transporter des bacs vides.

Limiter les coûts de transport

Gefbox a clairement opté pour la première formule. « En livrant les bacs au bon endroit, on diminue le nombre de kilomètres parcourus par le bac vide », tranche Laurence Capieu, à la tête de l'unité opérationnelle depuis 20 mois. Or, il faut savoir que le coût de transport représente la moitié du coût de mise à disposition. Et Gefbox estime que le système en pool permet d'économiser 30 % de coût de transport. D'où la nécessité de disposer d'un système d'information adéquat pour gérer les bacs. C'est ce que vient de lancer Gefbox avec Sicomore. Ce système s'appuie sur Generix, un progiciel de gestion des ressources de l'entreprise (ERP) orienté logistique, qui permet de gérer l'ensemble des commandes via Internet. « Les 800 équipementiers automobiles en Europe susceptibles de l'utiliser n'ont donc pas besoin d'outils spécifiques pour gérer leurs bacs », indique Eric René, responsable du système Sycomore, qui estime que la gestion en pool couvre le maximum de besoins avec le minimum de bacs.

Résultat de deux ans de développement, Sicomore est une énorme base de données qui suit des millions de bacs en mouvement sans code à barres ou étiquette électronique. « Nous suivons les flux, leur vitesse et les stocks moyens », explique Eric René. Sicomore dispose également d'un module d'administration des ventes pour la facturation, basé sur un forfait au mouvement, plus un coût par jour d'immobilisation. « Notre force est le maillage Gefco de transport de lots et de messageries qui garantit efficacité et bas coût », souligne Laurence Capieu. Si survient une vraie urgence, Gefbox peut avoir recours à Gefco Special qui effectue des dépannages... par hélicoptère.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Soldive étend son contrat avec LPR

Stratégie

Soldive étend son contrat avec LPR

Le producteur de melons charentais a confié au loueur de palettes toulousain l’ensemble de ses sites en France. - Souplesse et efficacité : tels sont les critères qui ont conduit à l’extension du[…]

05/03/2021 | LogistiquePalettes
Raja automatise l’expédition de ses colis avec Boa Concept

Investissements

Raja automatise l’expédition de ses colis avec Boa Concept

Marceau et iFollow créent un AMR

Technologie

Marceau et iFollow créent un AMR

Des hubs régionaux pour réduire les emballages en amont du vrac

Economie circulaire

Des hubs régionaux pour réduire les emballages en amont du vrac

Plus d'articles